Plante bulbeuse, l'échalote a rapidement trouvé sa place en Auvergne, où elle a permis une diversification des productions.
Elle préfère les sols sains, sans excès d'humidité.
Les parcelles de St Genes du Retz, Sardon, ou Thuret lui conviennent parfaitement.


Nous choisissons les variétés présentant un bulbe allongé, comme jermor ou longor, qui, à maturité présentent une belle tunique cuivrée et brillante.
Cultivée traditionnellement, c'est-à-dire à partir d'un bulbe et non d'une graine, cette culture demande de nombreuses heures de travail, notamment lors de la récolte ou de l'équeutage.
Après arrachage, elle subit un pré-séchage au soleil avant d'être stockée en caisses.
Elle peut être consommée en vert courant juin, ou à complète maturité à partir du mois de juillet jusqu'en avril.
Elle se conserve très bien dans un endroit sec et frais.
Avec une saveur fine et un parfum marqué, l'échalote peut être consommée crûe ou cuite.
Finement hachée elle accompagne les salades, crudités, poissons et viandes grillées.
Elle est aussi utilisée dans les sauces comme la sauce béarnaise ou le beurre blanc.
On peut l'utiliser en garniture aromatique pour les fumets ainsi qu'avec les viandes comme la bavette ou l'entrecôte.

Nutrition - santé

Ayant une très faible valeur calorique (15 kcal), l'échalote renferme des vitamines B6, A, C et E ainsi que des minéraux potassium, phosphore, magnésium, fer et sélénium.
Cet oligo-élément, présent seulement dans quelques légumes, a une action anti-inflamatoire et anti-oxydante. De plus il jouerait un rôle dans la prévention du cancer.
Comme pour tous les aliums, la consommation régulière d'échalote a une action bénéfique sur le système cardio-vasculaire.

 

 

Vous aimeriez avoir des renseignements ?

Nous contacter